Autres fonctions

En dehors du Comité, il existe d’autres fonctions spécialisées. Celles-ci sont attribuées à des membres selon leurs compétences particulières. Ils ne font pas partie du comité, même s’ils sont appelés à travailler en étroite concertation avec celui-ci (Codex, art. 11). Il s’agit des fonctions suivantes:

  • les conseillers, qui prennent place en préséance directement après les membres du comité, sont au nombre de deux;
  • le maître des bleus (ou tyronum maior) est chargé de la formation des tyrones et de la transmission à ceux-ci des traditions de l’Ordre (Codex, art. 17). Pendant les séances, il est également seul responsable de leur discipline;
  • le cantor primus, nommé par le président, est chargé d’entretenir le patrimoine chanté de l’Ordre, par la direction des chants traditionnels et l’introduction de nouveaux chants. Il est assisté du praefectus chori;
  • l’intendant est responsable de la logistique de l’Ordre. Il lui incombe de fournir un lieu de réunion, ainsi que de conserver et d’entretenir le matériel nécessaire aux séances. Depuis quelques années, c’est aussi lui qui fournit aux membres leur matériel personnel (chopes, chansonniers...);
  • le secrétaire (ou scriba) est chargé d’assister le chancelier dans sa tâche;
  • le cérémoniaire est chargé de rehausser certaines cérémonies par la présence de la masse au monogramme de l’Ordre.

Les conseillers sont nommés par le président. Le maître des bleus est élu et doit répondre aux mêmes conditions d’éligibilité que les membres du comité. Intendant, secrétaire et cérémoniaire sont élus et doivent être membres de l’Ordre depuis une année académique au moins, même s’il est recommandé que l’intendant ait une ancienneté plus grande. Le président peut aussi désigner un ou plusieurs secrétaires supplémentaires. Le praefectus chori est désigné par le cantor primus.

Enfin, l’Ordre compte également un archiviste général (voir infra).